En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Le vignoble : une aventure avec la nature...

DSC_0392Le vignoble du Château Chênaie comprend 37 Ha de vignes disséminées sur 45 parcelles isolées par la garrigue environnante. D'un âge moyen de 35 ans, ces vignes offrent toute leur énergie pour ne produire que de faibles rendements, des baies plus riches en arômes. Les plus vieilles parcelles du domaine sont celle de Carignan, elles ont plus de 90 ans ! Ces vieux gobelets font la fierté du domaine, car c'est Emile, le grand-père de Eric et Cyril qui les avaient plantées dans les années 1920 !

Toutes sont situés dans l'AOP Faugères, dans des sols de schistes, sur des coteaux, des plateaux exposés et ventés ou encore dans des conques. Ces terrains pierreux, secs et très acides obligent la vigne à plonger profondément ses racines à travers les failles pour puiser sa subsistance et faire ses réserves. Elle produit alors de faibles volumes d’un vin aux arômes concentrés. Un adage local raconte que les raisins mûrissent la nuit, lorsque le schiste restitue la chaleur emmagasinée dans la journée. Face à la mer, dominant le littoral, c’est la pleine expression du climat méditerranéen.

DSC_0288L'encépagement du domaine comprend : Roussanne B, Rolle B, Viognier B, Cinsault N, Syrah N, Grenache G et N, Carignan N et Mourvèdre N. Certaines parcelles du domaine sont plantées en courbes de niveau. Les différents modes de conduites sont : gobelet libre, gobelet bas palissé et simple cordon de royat pour certaines vignes.

L’observation et le respect de leur terroir a poussé les deux vignerons à raisonner leurs pratiques. Ils s’attachent, millésime après millésime, à préserver leur sol pour que puissent s’exprimer la complexité et les qualités des grand vins. Les bordures végétales (chênes, arbousiers, frênes, buis, genets, églantiers et autres arbustes...) de chaque parcelle sont préservées au maximum afin d'avoir des barrières écologique et de sauvegarder la faune. Eric et Cyril, les vignerons, préservent l'écosystème naturel implanté dans le vignoble en utilisant des méthodes viticoles respectueuses de l’environnement.